Politique

Pour plus d’informations, Wiki de RTM/LVL.

 

Nous, les partisans de « La voie libre » :

  • mise sur pied au printemps 1997, La voie libre compte aujourd’hui un grand nombre toujours grandissant de membres dynamiques, dévoués et de compétences diverses ;
  • nous engageons ardemment à promouvoir le mode de transport en vélo en le rendant plus accessible auprès du grand public ;
  • constatons que, contrairement aux voitures, les vélos n’émettent pas de gaz à effet de serre ni d’autres gaz toxiques dans l’air ;
  • offrons des ateliers portant sur la mécanique du vélo, à savoir comment mieux la maîtriser. Nous vous aiderons aussi à réparer votre vélo sur place ;
  • donnons un cours de formation visant à vous apprendre à tirer le maximum de plaisir et de sécurité tout en pédalant ;
  • récupérons avec joie vos vieux vélos désuets (dont vous vous apprêteriez peut-être à vous débarrasser) pour leur refaire peau neuve et les rendre de nouveau fonctionnels ;
  • cherchons, par différents moyens de pression, de lobbying ou de boycottage, à faire diminuer considérablement la vente des vélos fabriqués en des conditions d’usine nuisibles à l’environnement et compromettantes sur les droits fondamentaux des travailleurs impliqués ;
  • promouvons davantage l’accès à la connaissance mécanique du vélo auprès du public femme pour que celui-ci en soit autant informé que le public homme.